Error
  • XML Parsing Error at 1:207. Error 9: Invalid character

LE CIO

Histoire

jeux-antiques

Les Jeux Antiques

 

Il faut remonter à la Grèce Antique pour évoquer le début des Jeux Antiques, qui sont les ancêtres des Jeux Olympiques de l’ère moderne.Comme le veut la légende, les Dieux grecs eux-mêmes sont les acteurs directs ou indirects des ancêtres des Jeux. Dans l’llliade et l’Odyssée. Homère fait notamment référence à des courses de char dans la plaine d’Elis (chant XXI de l’Illiade), probablement organisés lors des Jeux Olympiques.

 

En 884 de l’ère moderne, Iphitos, roi d’Elide, consulte l’oracle de Delphes, la Pythie, en vue de sauver la Grèce des guerres intestines et de la peste. Il se voit répondre qu’il est nécessaire de redonner vie aux Jeux Olympiques dans le sanctuaire consacré à Zeus. Les Jeux Olympiques sont redynamisés mais pas pour longtemps.

 

Après une nouvelle traversée du désert, les Jeux Olympiques reprennent un nouvel élan en 776 avant JC. Ces Jeux se tiennent régulièrement tous les quatre ans et deviennent même, quelques siècles plus tard, l’un des référentiels de l’histoire et du calendrier grecs.

Les Jeux Olympiques démarrent avec une seule épreuve, le stade. Mais très vite, d’autres disciplines sont ajoutées au programme olympique : le double stade (14e Jeux), la longue course (15e Jeux), la lutte et le pentathle (18e Jeux), le pugilat (23e Jeux), la course aux chars (25e Jeux), la course aux chevaux et le pancrace (33e Jeux). Puis les Jeux s’ouvrent à d’autres catégories de participants tels les enfants et même les femmes.


pierre-de-coubertin

Pierre de Coubertin

 

Né en 1863, le Français Pierre de Coubertin aura, quant à lui, joué un rôle vital pour conférer aux Jeux Olympiques toute l’aura qu’ils pnt su acquérir au cours du siècle dernier. Apôtre d’une vulgarisation de la pratique d’exercices physiques dans l’éducation, Pierre de Coubertin devient très vite le plus grand défenseur des valeurs bienfaitrices du sport. Pour ce faire, il fait le pari d’une internationalisation de son combat et souhaite restaurer l’Olympisme.

En juin 1894, à l’occasion d’un congrès sur l’athlétisme réunissant près de deux mille personnes à la Sorbonne, il fait accepter l’idée d’une restauration des Jeux Olympiques. Deux ans plus tard, les Jeux Olympiques sont organisés à Athènes. Le Baron Pierre de Coubertin en sera le président sur la période entre 1900 et 1925.


 

You are here